• votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Journée dans la forêt de Brocéliande

    • Mardi 23 juin, nous sommes allés dans la forêt de Paimpont. Nous avons vu le miroir aux fées dans le Val sans retour. Katia, la guide, nous a racontés une histoire  sur le lac. Ensuite nous avons vu un arbre en or .Nous avons escaladé  une falaise et nous sommes descendus. Nous avons ensuite pique-niqué. L’après-midi nous avons marché jusqu’à la fontaine de Barenton avec ses pouvoirs magiques. A la fin nous avons vu le chêne à Guillotin.
    • Les élèves de CE1

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2Fontaine de Barenton

    • Mardi, on a été à la forêt de Brocéliande qui s'appelle aussi Paimpont. Pascal nous a dits toutes les règles de la forêt, On a eu un long trajet d'une heure et demie. On a marché très longtemps pour aller à la première histoire qui s'appelle la fée Morgane. On a eu l'histoire des sept fées, au Miroir aux fées. On a vu l'arbre en or, après on a été en bus à la fontaine de Barenton, elle était froide et elle faisait des bulles. Il y a eu Koh Lanta et un chemin rocailleux. Puis on est reparti en passant par le chêne à Guillotin.
    • Eline, Inéssy, Kelly et Albin

     

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2

    Le chêne à Guillotin

     Sortie à Brocéliande CE1-CE2

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pendant la Révolution française, les gendarmes avaient interdit des choses. Par exemple, ils avaient interdit la messe, les baptêmes... Mais l'abbé Guillotin faisait toujours les baptêmes … Alors les gendarmes allèrent chez lui, l'abbé Guillotin les vit et il partit  par la fenêtre. Il courait,  courait et puis courait mais il finit par être  fatigué et vit un grand chêne avec un creux. Il  alla dans l'arbre et pria très fort. Les gendarmes arrivèrent et trouvèrent aussi  l'arbre. Mais ils ne trouvèrent pas l'abbé car il y avait une toile d'araignée qui recouvrait le trou de l'arbre dans lequel il était. Et c'est pour ça qu'on l'appelle le chêne à Guillotin, on le surnomme aussi « le vieux pépé de la forêt » car il a plus de mille ans.

     Jullian, Jade, Baptiste

    Sortie à Brocéliande CE1-CE2


    votre commentaire